vendredi 21 mars 2014

L’office de tourisme : un projet justifié par l’enjeu économique

Loffice de tourisme construit sur la place de lHôtel de Ville a été inauguré en février dernier.
Ce projet intercommunal sinscrit dans la politique de développement touristique de la communauté de communes Loire-Layon, qui est avant tout un enjeu économique : moderniser les campings, développer loffre touristique en capitalisant sur nos atouts que sont la viticulture, la Loire et le Layon, Autant de projets dont la pièce maitresse est loffice de tourisme, et qui ont un impact important sur lactivité économique et lemploi de notre territoire.
Nous avons obtenu le label Vignobles et Découverte en 2010 pour toute la Vallée du Layon. Loenotourisme tout comme la Loire à Vélo sont des leviers du développement touristique que nous allons pouvoir activer en nous appuyant sur le nouvel office de tourisme.
Ce projet réalisé par la communauté de communes a obtenu des subventions importantes, ainsi le coût net supporté par la communauté de communes s’élève à 240 000 .  Cest un investissement davenir que nous assumons, au même titre que laménagement des zones dactivités ou la construction de bâtiments relais pour les entreprises. Le tourisme représente sur notre territoire plus de 200 professionnels (hébergeurs, restaurateurs, viticulteurs, sites de visite,) et un nombre demplois conséquent. Les retombées économiques indirectes bénéficient également au commerce local. Lenjeu du tourisme porte donc autant sur le développement des capacités dhébergement, avec la rénovation du camping, que sur la qualité daccueil des touristes par un office de tourisme de qualité.

Son emplacement

Préalablement au projet de construction de loffice de tourisme, dautres solutions avaient été envisagées, notamment sur le bâtiment à droite de la mairie (ancien cabinet de radiologie). Une implantation de loffice de tourisme dans ce bâtiment aurait été intéressante. Malheureusement, le coût de réhabilitation dun tel bâtiment, qui plus est, en copropriété, avec une façade à restaurer, a freiné les élus communautaires. Le choix sest donc porté sur le site de la place avec un bâtiment neuf, accessible et fonctionnel, l’étude architecturale de la place de lHôtel de Ville ayant par ailleurs préconisée une construction sur cet espace.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire